logo interreg 2016
 

Le 'vieillissement actif' clôt la Conférence sur la santé et le handicap et / ou la dépendance

La table ronde 'Vieillissement actif, qualité de vie et concept du bien vieillir' clôture la deuxième édition de la Conférence sur la santé et le handicap et de la dépendance organisée par CADIS Huesca.  
Les deux tables rondes organisées durant la Conférence s'inscrivent dans les actions du projet PYRHEQUAL, dans le cadre du programme européen POCTEFA.  

Mercredi prochain 26 aura lieu le dernier acte de ces journées, qui ont rassemblé un bon nombre de professionnels et de nombreux publics autour des processus du vieillissement. Une fois de plus, l'auditorium du bâtiment Bantierra accueillera une table de discussion, animée à cette occasion par Elena Ubis Díez, gériatre de l'hôpital du Sacré-Coeur de Jésus de Huesca. Les personnes âgées, les travailleurs sociaux, les psychologues, les thérapeutes et les physiothérapeutes, tous issus de différentes associations de personnes handicapées et d’organisations publiques, y participeront.  

Depuis son passage à l’Universidad de la Experiencia ( l’Université de l’Expérience), où elle a décidé de s'inscrire et de suivre une formation visant à diffuser la science et la culture chez des personnes qui n'ont pas encore eu la possibilité de suivre une formation universitaire, en plus d'encourager la participation des personnes âgées dans la société actuelle, Josefina Mairal, expliquera la raison de son initiative et ce qu’elle a obtenu en retour. 

Depuis les services de prévention et de promotion de l'autonomie personnelle visant à accroître et à maintenir le bien-être physique, mental et social des personnes dépendantes, interviendra le travailleur social de la Maison des personnes âgées de l'IASS de Huesca Patricia Pérez Mora. 

 20190619 173658 De son côté, Andrea Llera, psychologue spécialiste de la santé de Asociación de trastornos Depresivos (AFDA, Association des troubles dépressifs), abordera les émotions de tristesse ou de désespoir souvent associées à la retraite et à la vieillesse, et expliquera comment, avec leur association, elle tente de promouvoir le bien-être et la qualité de vie des personnes qui souffrent ou ont souffert de dépression ou d'anxiété.  

CARTEL DE LAS JORNADAS CADIS DEFEnfin, sur «la motivation, l'autonomie et la participation des personnes handicapées au vieillissement actif», interviendront l'ergothérapeute Ana Conte Lamenca et le physiothérapeute Alejandro Pérez Martínez, tous deux professionnels de l’Asociación de Enfermos Neurológicos Oscense (AENO Association des malades neurologiques d’Oscense). Ils s’exprimeront sur ce qui affectera la manière de travailler avec la diminution de la motivation et de la participation associées aux restrictions de l’autonomie subies par de nombreuses personnes handicapées à l’âge adulte afin de permettre une amélioration de leur qualité de vie et un vieillissement plus actif.  

Se sont clôturées ainsi les journées santé et handicap dépendance qui se sont prolongées tout au long du mois de juin et qui ont permis des débats fructueux sur les processus de vieillissement de toutes les personnes, qu’ils soient handicapés ou non, ce qui témoigne de l’intérêt considérable que cette question suscite dans la population.

Le groupe de travail sur la santé de CADIS Huesca, organisateur de la IIe Conférence sur la santé et le handicap et la dépendance, a été créé en 2017 dans le but de promouvoir des habitudes saines pour les personnes handicapées et les personnes avec dépendance. Composé d'ASZA Huesca, Alzheimer Huesca, Alzheimer Barbastro et Somontano, Centro El Remós, l'Association Osteonse Arthritis (ARO), Autismo Huesca, AENO, ASPACE Huesca, AODEM, ASAPME Huesca, l'Association San Francisco d'association pour les malentendants, ATAD Huesca, Cruz Blanca Huesca, la Fondation Agustín Serrate, AFDA et la Fondation DFA, toutes entitées de Cadis Huesca. De plus, l'Association espagnole contre le cancer (AECC) et l'Association Celiaca d'Aragon font partie de ce groupe.  

Le projet PYRHEQUAL a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds européen de développement régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L'objectif de POCTEFA est de renforcer l'intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre. Son assistance est axée sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières à travers des stratégies communes en faveur d’un développement territorial durable.  

Projet cofinancé par le FEDER.